Epigram 7.710

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 319

Texts

Στᾶλαι, καὶ Σειρῆνες ἐμαί, καὶ πένθιμε κρωσσέ,
ὅστις ἔχεις Ἀίδα τὰν ὀλίγαν σποδιάν,
τοῖς ἐμὸν ἐρχομένοισι παρ᾽ ἠρίον εἴπατε χαίρειν,
αἴτ᾽ ἀστοὶ τελέθωντ᾽, αἴθ᾽ ἑτέρας πόλιος:
χὤτι με νύμφαν εὖσαν ἔχει τάφος, εἴπατε καὶ τό:
χὤτι πατήρ μ᾽ ἐκάλει Βαυκίδα, χὤτι γένος
Τηνία, ὡς εἰδῶντι: καὶ ὅττι μοι ἁ συνεταιρὶς
Ἤρινν᾽ ἐν τύμβῳ γράμμ᾽ ἐχάραξε τόδε.

— Paton edition

O stèles et vous, mes Sirènes, et toi, urne funèbre qui pour
Hadès enfermes ma pauvre cendre, à ceux qui passent près
de mon tombeau dites adieu, qu'ils soient mes concitoyens,
qu'ils soient d'une autre ville ; et que ce sépulcre renferme
en ma personne une jeune mariée, dites-le aussi ; et que
mon père m'appelait Baukis, et que de race j'étais Ténienne,
pour qu'ils le sachent ; et que ma compagne Erinna sur ma
tombe a gravé cette épitaphe.

— Waltz edition

Cities

Comments

Alignments

Internal reference

Epigram 7.712