Epigram 7.218

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 239
Codex Palatinus 23 p. 239
Codex Palatinus 23 p. 240

Texts


τὴν καὶ ἅμα χρυσῷ καὶ ἁλουργίδι καὶ σὺν Ἔρωτι
θρυπτομένην, ἁπαλῆς Κύπριδος ἁβροτέραν
Λαΐδ᾽ ἔχω, πολιῆτιν ἁλιζώνοιο Κορίνθου,
Πειρήνης λευκῶν φαιδροτέραν λιβάδων,


τὴν θνητὴν Κυθέρειαν, ἐφ᾽ ᾗ μνηστῆρες ἀγαυοὶ
πλείονες ἢ νύμφης εἵνεκα Τυνδαρίδος,
δρεπτόμενοι χάριτάς τε καὶ ὠνητὴν ἀφροδίτην:
ἧς καὶ ὑπ᾽ εὐώδει τύμβος ὄδωδε κρόκῳ,
ἧς ἔτι κηώεντι μύρῳ τὸ διάβροχον ὀστεῦν,

καὶ λιπαραὶ θυόεν ἄσθμα πνέουσι κόμαι
ᾗ ἔπι καλὸν ἄμυξε κάτα ῥέθος Ἀφρογένεια,
καὶ γοερὸν λύζων ἐστονάχησεν Ἔρως.
εἰ δ᾽ οὐ πάγκοινον δούλην θέτο κέρδεος εὐνήν,
Ἑλλὰς ἄν, ὡς Ἑλένης, τῆσδ᾽ ὕπερ ἔσχε πόνον.

— Paton edition

Celle qui vivait mollement dans l'or et la pourpre, et en
même temps dans l'amour partagé, plus délicate que la tendre
Cypris, gît ici, Laïs, citoyenne de Corinthe à la ceinture
marine, plus brillante que les ondes claires de la fontaine de
Pirène, la Cythérée mortelle ; ses magnifiques amants furent
plus nombreux que les prétendants de la vierge, fille de Tyn-
dare, voulant cueillir ses faveurs et son amour vénal. Son tom-
beau a les senteurs du safran odoriférant ; la myrrhe imprègne
encore ses ossements et sa chevelure luisante exhale un
souffle embaumé. A sa mort, Aphrodite déchira son beau
visage, Éros éclata en sanglots et en gémissements. Si, esclave
du gain, elle n'avait pas à tous ouvert sa couche, toute
l'Hellade, comme pour Hélène, se serait battue pour elle

— Waltz edition

Cities

Comments

#1

Confusion apparente dans le manuscrit

On voit qu'une confusion est évidente chez le copiste et les lemmatistes: les vers 2 à 4 se trouvent au début de l'épigramme, et plusieurs scholies identiques/possédant le même sens sont visibles.

#2

Suite des idées de l'épigramme

Transcrit de P. Waltz, tome 4, p.150:"Bien que courtisane et vivant de son métier, Laïs n'ignorait pas l'amour, et savait accorder à ses amants non seulement ce qu'ils achetaient, mais aussi des faveurs gratuites; à la fois cupide, coquette, et amoureuse, elle était le modèle des courtisanes, et c'est uniquement parce qu'elle en exerça la profession qu'elle ne peut être l'Hélène de toute la Grèce. Mais en revanche, comme elle se donnait à tout le monde, il n'était pas à craindre qu'on se battît pour elle (comme pour l'autre)"

Alignments


τὴν καὶ ἅμα χρυσῷ καὶ ἁλουργίδι καὶ σὺν Ἔρωτι
θρυπτομένην , ἁπαλῆς Κύπριδος ἁβροτέραν
Λαΐδ ἔχω , πολιῆτιν ἁλιζώνοιο Κορίνθου ,
Πειρήνης λευκῶν φαιδροτέραν λιβάδων ,


τὴν θνητὴν Κυθέρειαν , ἐφ μνηστῆρες ἀγαυοὶ
πλείονες νύμφης εἵνεκα Τυνδαρίδος ,
δρεπτόμενοι χάριτάς τε καὶ ὠνητὴν ἀφροδίτην :
ἧς καὶ ὑπ εὐώδει τύμβος ὄδωδε κρόκῳ ,
ἧς ἔτι κηώεντι μύρῳ τὸ διάβροχον ὀστεῦν ,

καὶ λιπαραὶ θυόεν ἄσθμα πνέουσι κόμαι
ἔπι καλὸν ἄμυξε κάτα ῥέθος Ἀφρογένεια ,
καὶ γοερὸν λύζων ἐστονάχησεν Ἔρως .
εἰ δ οὐ πάγκοινον δούλην θέτο κέρδεος εὐνήν ,
Ἑλλὰς ἄν , ὡς Ἑλένης , τῆσδ ὕπερ ἔσχε πόνον .

I contain her who in Love ' s company luxuriated
in gold and purple , more delicate than tender Cypris ,
Lais the citizen of sea - girt Corinth , brighter than
the white waters of Pirene ; that mortal Cytherea
who had more noble suitors than the daughter of
Tyndareus , all plucking her mercenary favours . Her
very tomb smells of sweet - scented saffron ; her bones
are still soaked with fragrant ointment , and her
anointed locks still breathe a perfume as of frankin -
cense . For her Aphrodite tore her lovely cheeks , and
sobbing Love groaned and wailed . Had she not made
her bed the public slave of gain , Greece would have
battled for her as for Helen .

External references