Epigram 7.216

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 239

Texts


κύματα καὶ τρηχύς με κλύδων ἐπὶ χέρσον ἔσυρεν
δελφῖνα, ξείνοις κοινὸν ὅραμα τύχης.
ἀλλ᾽ ἐπὶ μὲν γαίης ἐλέῳ τόπος: οἱ γὰρ ἰδόντες
εὐθύ με πρὸς τύμβους ἔστεφον εὐσεβέες:

νῦν δὲ τεκοῦσα θάλασσα διώλεσε. τίς παρὰ πόντῳ
πίστις, ὃς οὐδ᾽ ἰδίης φείσατο συντροφίης;

— Paton edition

Les flots et les vagues houleuses m'ont jeté sur le rivage,
moi dauphin, et je fus pour les passants une étrange vision
d'infortune. Mais sur la terre il y a place pour la pitié ; car
ceux qui m'avaient vu m'ont aussitôt, dans leur piété, honoré
d'un tombeau. C'est celle qui m'a enfanté, la mer, qui m'a
fait périr. Quelle confiance avoir dans l'Océan, qui n'a même
pas épargné son propre nourrisson ?

— Waltz edition

Cities

Comment

#1

De 7.189 à 7.216, épigrammes sur les animaux

Il y a là une tradition littéraire particulière, et qui semble avoir eu du succès, puisqu'elle a tenté les meilleurs des poètes

Alignments


κύματα καὶ τρηχύς με κλύδων ἐπὶ χέρσον ἔσυρεν
δελφῖνα , ξείνοις κοινὸν ὅραμα τύχης .
ἀλλ ἐπὶ μὲν γαίης ἐλέῳ τόπος : οἱ γὰρ ἰδόντες
εὐθύ με πρὸς τύμβους ἔστεφον εὐσεβέες :

νῦν δὲ τεκοῦσα θάλασσα διώλεσε . τίς παρὰ πόντῳ
πίστις , ὃς οὐδ ἰδίης φείσατο συντροφίης ;

Les flots et les vagues houleuses m ' ont jeté sur le rivage ,
moi dauphin , et je fus pour les passants une étrange vision
d ' infortune . Mais sur la terre il y a place pour la pitié ; car
ceux qui m ' avaient vu m ' ont aussitôt , dans leur piété , honoré
d ' un tombeau . C ' est celle qui m ' a enfanté , la mer , qui m ' a
fait périr . Quelle confiance avoir dans l ' Océan , qui n ' a même
pas èpargné son propre nourrisson ?

Internal references

Epigram 7.215, Epigram 7.214

External references