Epigram 6.24

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 145

Texts

δαίμονι τῇ Συρίῃ τὸ μάτην τριβὲν Ἡλιόδωρος
δίκτυον ἐν νηοῦ τοῦδ᾽ ἔθετο προπύλοις:
ἁγνὸν ἀπ᾽ ἰχθυβόλου θήρας τόδε: πολλὰ δ᾽ ἐν αὐτῷ
φυκί᾽ ἐπ᾽ εὐόρμων εἵλκυσεν αἰγιαλῶν.

— Paton edition

Heliodorus dedicates to the Syrian Goddess in
the porch of this temple his net worn out in
vain. It is untainted by any catch of fish, but
he hauled out plenty of sea-weed in it on the
spacious beach of the anchorage.

— Paton edition

Authors

Cities

Comment

#1

La "déesse syrienne" est Atargatis, déesse de la fécondité. Il serait assez difficile de dire pourquoi c'est à elle qu'est consacré ce filet "vierge de toute capture": peut-être est-elle invoqué plaisamment comme protectrice des animaux, et par suite en particulier des poissons, par le pêcheur malheureux qui n'en a jamais pris un seul; peut-être simplement l'auteur de cette dédicace était-il un Syrien (ou plutôt, vu son nom, un Grec de Syrie). -P. Waltz

Alignments

External references

Last modifications

[2021-11-21 22:03] Epigram 6.24: initial revision

See all modifications →