Epigram 5.36

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 P. 93

Texts


ἤρισαν ἀλλήλαις Ῥοδόπη, Μελίτη, Ῥοδόκλεια,
τῶν τρισσῶν τίς ἔχει κρείσσονα μηριόνην,
καί με κριτὴν εἵλοντο: καὶ ὡς θεαὶ αἱ περίβλεπτοι
ἔστησαν γυμναί, νέκταρι λειβόμεναι.

καὶ Ῥοδόπης μὲν ἔλαμπε μέσος μηρῶν Πολύφημος
οἷα ῥοδὼν πολίῳ σχιζόμενος ζεφύρῳ
τῆς δὲ Ῥοδοκλείης ὑάλῳ ἴσος, ὑγρομέτωπος,
οἷα καὶ ἐν νηῷ πρωτογλυφὲς ξόανον.
ἀλλὰ σαφῶς ἃ πέπονθε Πάρις διὰ τὴν κρίσιν εἰδὼς,

τὰς τρεῖς ἀθανάτας εὐθὺ συνεστεφάνουν.

— Paton edition

Une querelle s'était élevée entre Rhodopê, Mélitè et Rhodocleia: laquelle des trois avait le ........ le plus beau? Elles me choisirent pour arbitre; et, comme les fameuses déesses, elle se tenaient debout, toutes nues, arrosées de nectar. Chez Rhodopé, il brillait au milieu de ses cuisses, joyau précieux, comme un bouquet de roses qu'entrouvre un vif souffle du Zéphyr ..... Celui de Rhodocleia avait l'éclat du cristal, comme une statue au visage bien poli qu'on adore, à peine sculptée, dans un temple. Mais je savais trop bien ce qu'a souffert Pâris à cause de son jugement, et je me suis empressé de couronner à la fois les trois immortelles.

— Waltz edition

Cities

Comments

#1

Mélitè en 5.36

Cf. V, 15.

#2

Apax en 5.36

Μηριόνης (apax), dérivé de μηρός, dont le sens est précisé par le v. 5. -P. Waltz

#3

Nectar en 5.36

C'est-à-dire d'un parfum que le poète compare à du nectar dont les déesses auraient arrosé leurs corps nus avant de se montrer à Pâris. Peut-être y a-t-il ici un souvenir de quelque poème, aujourd'hui perdu, où les déesses étaient représentées dans cette attitude. -P. Waltz

#4

Trou en 5.36

Il manque ici, de toute évidence, un distique célébrant le μηριόνης de Mélitè. Quelques critiques les placent après le v. 8, d'autres entre les v. 7 et 8; mais il me paraît probable que l'auteur a suivi l'ordre qu'il avait lui-même fixé au v. I: Rhodopê, Mélitè, Rhodocleia. -P. Waltz

Alignments


ἤρισαν ἀλλήλαις Ῥοδόπη , Μελίτη , Ῥοδόκλεια ,
τῶν τρισσῶν τίς ἔχει κρείσσονα μηριόνην ,
καί με κριτὴν εἵλοντο : καὶ ὡς θεαὶ αἱ περίβλεπτοι
ἔστησαν γυμναί , νέκταρι λειβόμεναι .

καὶ Ῥοδόπης μὲν ἔλαμπε μέσος μηρῶν Πολύφημος
οἷα ῥοδὼν πολίῳ σχιζόμενος ζεφύρῳ
τῆς δὲ Ῥοδοκλείης ὑάλῳ ἴσος , ὑγρομέτωπος ,
οἷα καὶ ἐν νηῷ πρωτογλυφὲς ξόανον .
ἀλλὰ σαφῶς πέπονθε Πάρις διὰ τὴν κρίσιν εἰδὼς ,

τὰς τρεῖς ἀθανάτας εὐθὺ συνεστεφάνουν .

Une querelle s ' était élevée entre Rhodopê , Mélitè et Rhodocleia : laquelle des trois avait le . . . . . . . . le plus beau ? Elles me choisirent pour arbitre ; et , comme les fameuses déesses , elle se tenaient debout , toutes nues , arrosées de nectar . Chez Rhodopé , il brillait au milieu de ses cuisses , joyau précieux , comme un bouquet de roses qu ' entrouvre un vif souffle du Zéphyr . . . . . Celui de Rhodocleia avait l ' éclat du cristal , comme une statue au visage bien poli qu ' on adore , à peine sculptée , dans un temple . Mais je savais trop bien ce qu ' a souffert Pâris à cause de son jugement , et je me suis empressé de couronner à la fois les trois immortelles .

External references