Epigram 5.136

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 107

Texts


ἔγχει, καὶ πάλιν εἰπέ, πάλιν, πάλιν Ἡλιοδώρας
εἰπέ, σὺν ἀκρήτῳ τὸ γλυκὺ μίσγ᾽ ὄνομα:
καί μοι τὸν βρεχθέντα μύροις καὶ χθιζὸν ἐόντα,
μναμόσυνον κείνας ἀμφιτίθει στέφανον.

δακρύει φιλέραστον ἰδοὺ ῥόδον, οὕνεκα κείναν
ἄλλοθι, κοὐ κόλποις ἁμετέροις ἐσορᾷ.

— Paton edition

Verse, et une fois encore répète, encore, encore : « A la santé d’Héliodôra » ; répète, et mêle au vin pur ce doux nom ; puis de ces fleurs, tout humides de parfums quoiqu’elles soient d’hier, en souvenir d’elle couronne-moi. Elle pleure, regarde, la rose à qui les amants sont chers, de voir qu’Elle est dans les bras d’un autre et non plus dans les miens.

— Waltz edition

Cities

Comments

Alignments

Internal references

External references

Media

Last modifications

Epigram 5.136: First revision

See all modifications →