Epigram 11.59

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 516

Texts


Χανδοπόται, βασιλῆος ἀεθλητῆρες Ἰάκχου,
ἔργα κυπελλομάχου στήσομεν εἰλαπίνης,
Ἰκαρίου σπένδοντες ἀφειδέα δῶρα Λυαίου:
ἄλλοισιν μελέτω Τριπτολέμοιο γέρα,

ᾗχι βόες, καὶ ἄροτρα, καὶ ἱστοβοεύς, καὶ ἐχέτλη,
καὶ στάχυς, ἁρπαμένης ἴχνια Φερσεφόνης.
εἴ ποτε δὲ στομάτεσσι βαλεῖν τινα βρῶσιν ἀνάγκη,
ἀσταφὶς οἰνοπόταις ἄρκιος ἡ Βρομίου.

— Paton edition

Grand buveurs, athlètes du souverain Iacchos, à l'ouvrage! Organisons le festin bruyant où l'on combat la coupe à la main, faisons couler à flots en libation, les dons du dieu d'Icaros, le Libérateur. Que d'autres prennent soin d'honorer les dons de Triptolème, là où ne sont que boeufs, charrues, timon et manche d'arare, épis aussi, ces vestiges du rapt de Perséphone. Si, d'aventures, il faut nous mettre sous la dent quelque nourriture, à des buveurs de vin c'en est assez des raisins secs de Bromios.

— R. Aubreton

Comment

#1

Mystères d'Éleusis

Cette épigramme est grandement influencée par les diverses caractéristiques du culte de Déméter à Éleusis: l'auteur mentionne Triptolème, choisit par Perséphone, qui institue les mystères à Éleusis, Perséphone qui est la fille de Déméter, Iacchos qui est ici Dionysos et joue un rôle dans l'initiation aux mystères...

Alignments

Internal references

Epigram 11.58, Epigram 11.60

External references