Epigram 11.12

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 508

Texts


οἶνος καὶ Κένταυρον, Ἐπίκρατες, οὐχὶ σὲ μοῦνον,
ὤλεσεν, ἠδ᾽ ἐρατὴν Καλλίου ἡλικίην.
ὄντως οἰνοχάρων ὁ μονόμματος, ᾧ σὺ τάχιστα
τὴν αὐτὴν πέμψαις ἐξ Ἀίδεω πρόποσιν.

— Paton edition

"Le vin perdit aussi le Centaure", Épicrate, et tu n'es pas son unique victime, ni Callias, à l'aimable jeunesse. Vraiment la joie du vin est meurtrière chez ce borgne. Puisses-tu, au plus vite, du fond de l'Hadès, lui porter la même santé!

— R. Aubreton

Cities

Comments

#1

Le centaure Eurytion

Le centaure Eurytion passe dans l'Odyssée (Od., XXI, 295) pour être mort puisqu'il a bu trop de vin. Eustathe, dans un commentaire, explique que c'est celui des Centaures qui, troublé par la boisson, fut le premier aux noces de Pirithoos à vouloir mal se conduire envers les femmes; c'est ainsi qu'il provoqua le massacre de Centaures par les Lapithes et la guerre qui s'ensuivit entre les deux peuples.

#2

Épicrate et Callias

La principale hypothèse veut que cette épigramme parle d'Épicrate, poète comique, et de Callias, poète tragique, qui furent empoisonnés par Phillipe V de Macédoine. Une autre hypothèse pointerait plutôt vers l'amiral rhodien Épicratès et d'un Délien, Callias, agent de Philippe V

Alignments

Internal reference

Epigram 11.1

External references