Epigram 7.748

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 326

Texts


τίς τόδε μουνόγληνος ἅπαν δωμήσατο Κύκλωψ
λάινον Ἀσσυρίης χῶμα Σεμιράμιος,
ἢ ποῖοι χθονὸς υἷες ἀνυψώσαντο Γίγαντες
κείμενον ἑπταπόρων ἀγχόθι Πληιάδων

ἀκλινές, ἀστυφέλικτον, Ἀθωέος ἶσον ἐρίπνᾳ
φυρηθὲν γαίης εὐρυπέδοιο βάρος;
δᾶμος ἀεὶ μακαριστός, ὃς ἄστεσιν Ἡρακλείης
οὐρανίων [νεφέων τεῦξεν ἐπ᾽] εὐρυάλων.

— Paton edition

Quel Cyclope à l’œil unique a construit cette masse, toute de pierre, digne de l’Assyrienne Sémiramis ? Ou quels Géants fils de la Terre l'ont élevée, en la plaçant près des sept étoiles des Pléiades, droite, inébranlable, égale à la montagne d'Athoeus, fardeau pétri de la terre aux vastes plaines ? Peuple à jamais bienheureux qui, en élevant ce dôme à Héracleia, lui a permis de s'élancer jusqu'aux célestes espaces.

— Waltz edition

Comment

#1

Heracleia

Ce nom a longtemps été perçu comme celui d'une ville (cf. l'interprétation de Paton), mais il semblerait plutôt s'agir d'une femme dont le mausolée avait une taille considérable : tel serait le sens des hyperboles des premiers vers.

Alignments

External references