Epigram 7.726

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 322

Texts

ἑσπέριον κἠῷον ἀπώσατο πολλάκις ὕπνον
ἡ γρηῢς πενίην Πλατθὶς ἀμυνομένη:
καί τι πρὸς ἠλακάτην καὶ τὸν συνέριθον ἄτρακτον
ἤεισεν, πολιοῦ γήραος ἀγχίθυρος,
κἄτι παριστίδιος δινευμένη ἄχρις ἐπ᾽ ἠοῦς
κεῖνον Ἀθηναίης σὺν Χάρισιν δόλιχον,
ἢ ῥικνῇ ῥικνοῦ περὶ γούνατος ἄρκιον ἱστῷ
χειρὶ στρογγύλλους1᾽ ἱμερόεσσα κρόκην.
ὀγδωκονταέτις δ᾽ Ἀχερούσιον ηὔγασεν ὕδωρ
ἡ καλὴ καλῶς Πλατθὶς ὑφηναμένη.

— Paton edition

Le sommeil du soir et celui de l'aurore, elle les a chassés souvent, la vieille Platthis, en cherchant à écarter la pauvreté; et elle chantait un air à sa quenouille et à son auxiliaire le fuseau, au seuil de la blanche vieillesse; elle chantait, tandis que près du métier elle tournait jusqu'à l'aurore cette longue ronde d'Athêna avec les Charites ou que, d'une main déformée autour de son genou déformé, elle dévidait, non sans grâce, l'écheveau qui devait suffire à la trame. À quatre-vingts ans elle a vu l'eau de l'Achéron, Platthis, qui avait tissé de belles choses, et avec beauté.

— Waltz edition

Cities

Comments

Alignments

External references