Epigram 5.53

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 96

Texts


ἡ πιθανὴ μ᾽ ἔτρωσεν Ἀριστονόη, φίλ᾽ Ἄδωνι,
κοψαμένη τῇ σῇ στήθεα πὰρ καλύβῃ.
εἰ δώσει ταύτην καὶ ἐμοὶ χάριν, ἢν ἀποπνεύσω,
μὴ πρόφασις, σύμπλουν σύμ με λαβὼν ἀπάγου.

— Paton edition

La séduisante Aristonoê m’a blessé au cœur, cher Adonis, quand elle a frappé sa poitrine devant ta chapelle. Si elle veut bien m’accorder, à moi aussi, cette faveur à condition que j’expire, pas d’hésitations : prends-moi comme compagnon de traversée et emmène-moi.

— Waltz edition

Cities

Comments

#1

Traversée en 5.53

Allusion aux rites funéraires célébrés le second jour des fêtes annuelles d'Adonis (cf. G. Glotz, R. E. G., 1920, p. 199). La « traversée » du dieu est son retour aux Enfers après la résurrection périodique. (Waltz)

#2

Poitrine en 5.53

De se découvrir la poitrine pour lui comme pour le dieu : « La procession des Adonies est une imitation solennelle des obsèques ordinaires. En Égypte, la coutume veut que les femmes en deuil remplissent la ville de bruyantes lamentations, se frappant la poitrine et les seins nus; ainsi font, dans Théocrite, les femmes qui pleurent Adonis (Glotz, loc. cit.).» (Waltz)

Alignments

External references