Epigram 5.179

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 113
Codex Palatinus 23 p. 114

Texts


ναὶ τὰν Κύπριν, Ἔρως, φλέξω τὰ σὰ πάντα πυρώσας,
τόξα τε καὶ Σκυθικὴν ἰοδόκον φαρέτρην
φλέξω, ναί, τί μάταια γελᾷς, καὶ σιμὰ σεσηρὼς
μυχθίζεις; τάχα που σαρδάνιον γελάσεις.

ἦ γάρ σευ τὰ ποδηγὰ Πόθων ὠκύπτερα κόψας,
χαλκόδετον σφίγξω σοῖς περὶ ποσσὶ πέδην.
καίτοι Καδμεῖον κράτος οἴσομεν, εἴ σε πάροικον
ψυχῇ συζεύξω, λύγκα παρ᾽ αἰπολίοις.
ἀλλ᾽ ἴθι, δυσνίκητε, λαβὼν δ᾽ ἔπι κοῦφα πέδιλα

ἐκπέτασον ταχινὰς εἰς ἑτέρους πτέρυγας.

— Paton edition

Oui, par Cypris, je brûlerai dans les flammes tout ton attirail, arc, flèches et carquois de Scythie. Je les brûlerai, oui… Pourquoi rire sans raison et pouffer en retroussant ton nez camard ? Bientôt peut-être tu riras jaune. Je vais, ma parole, te couper les ailes dont tu guides les Désirs et te serrer les pieds dans des entraves de bronze. Pourtant, ce sera remporter une victoire à Cadmos que de te garroter dans le voisinage de mon âme, lynx près de l’étable aux chèvres. Va-t’en donc, créature irréductible, prends encore des talonnières ailées et déploie vite ton vol vers d’autres.

— Waltz edition

Cities

Scholia

Comments

#1

L'amour qui brûle

Ces épigrammes ont la métaphore de l’amour brûlant.

#2

Couronne de Méléagre au livre V

Suivant ce que dit Cameron, au livre V, les épigrammes 134 jusqu'à 215 font partie de la Couronne de Méléagre.

Alignments

External references