Epigram 5.178

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 113

Texts


Πωλείσθω, καὶ ματρὸς ἔτ᾽ ἐν κόλποισι καθεύδων,
πωλείσθω. τί δέ μοι τὸ θρασὺ τοῦτο τρέφειν;
καὶ γὰρ σιμὸν ἔφυ καὶ ὑπόπτερον, ἄκρα δ᾽ ὄνυξιν
κνίζει, καὶ κλαῖον πολλὰ μεταξὺ γελᾷ:

πρὸς δ᾽ ἔτι λοιπὸν ἄθρεπτον, ἀείλαλον, ὀξὺ δεδορκός,
ἄγριον, οὐδ᾽ αὐτῇ μητρὶ φίλῃ τιθασὸν
πάντα τέρας, τοιγὰρ πεπράσεται. εἴ τις ἀπόπλους
ἔμπορος ὠνεῖσθαι παῖδα θέλει, προσίτω.
καίτοι λίσσετ᾽, ἰδού, δεδακρυμένος. οὒ ς1᾽ ἔτι πωλῶ:

θάρσει: Ζηνοφίλᾳ σύντροφος ὧδε μένε,

— Paton edition

Qu’on le vend, bien qu’endormi encore sur le sein de sa mère ; qu’on le vende. Pourquoi nourrir cet effronté-là ? Il est né camard et ailé, ses ongles font de profondes égratignures et souvent au milieu des larmes il éclate de rire. Par-dessus le marché têtu, babillard, l’œil perçant, sauvage, intraitable même pour sa mère : un monstre fini. Donc il sera vendu. Si, prenant la mer, un marchand veut acheter un enfant, qu’il s’avance. Mais quoi ! voyez-le, qui supplie tout en larmes. Non, je ne te vends plus ; rassure-toi, reste ici, tu vivras avec Zénophila.

— Waltz edition

Cities

Comments

#1

Couronne de Méléagre au livre V

Suivant ce que dit Cameron, au livre V, les épigrammes 134 jusqu'à 215 font partie de la Couronne de Méléagre.

#2

Zénophila

Zénophila est la fille louangée

Alignments

External references