Epigram 5.118

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 104

Texts


Ἰσιὰς ἡδύπνευστε, καὶ εἰ δεκάκις μύρον ὄσδεις,
ἔγρεο καὶ δέξαι χερσὶ φίλαις στέφανον,
ὃν νῦν μὲν θάλλοντα, μαραινόμενον δὲ πρὸς ἠῶ
ὄψεαι, ὑμετέρης σύμβολον ἡλικίης.

— Paton edition

Isias à la douce haleine, bien que ton sommeil soit dix fois plus parfumé, éveille-toi et reçois dans tes mains chéries cette couronne ; maintenant fleurie, tu la verras vers l’aurore se fanant : l’emblème de ta jeunesse !

— Waltz edition

Cities

Comment

#1

Fleur et jeunesse

Thème fréquent dans les poésies amoureuses (cf. [mot-clé "jeunesse et vieillesse"]). Le texte dit, littéralement : « de votre jeunesse ;», mais l'emploi du pronom personnel et de l'adjectif possessif du pluriel pour le singulier, à la première et à la seconde personne, est si fréquent à partir du IIIe siècle av. J.-C. qu'il ne faut pas croire pour cela que le poète ait voulu exprimer une pensée générale ; c'est toujours à la seule Isias qu'il s'adresse. (Waltz, V p.62)

Alignments

External references

Last modifications

[2021-11-21 22:03] Epigram 5.118: initial revision

See all modifications →