Epigram 5.114

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 103
Codex Palatinus 23 p. 104

Texts


ἡ χαλεπὴ κατὰ πάντα Φιλίστιον, ἡ τὸν ἐραστὴν
μηδέποτ᾽ ἀργυρίου χωρὶς ἀνασχομένη,
φαίνετ᾽ ἀνεκτοτέρη νῦν ἢ πάρος. οὐ μέγα θαῦμα
φαίνεσθ᾽ ἠλλάχθαι τὴν φύσιν οὐ δοκέω.

καὶ γὰρ πρηϋτέρη ποτὲ γίνεται ἀσπὶς ἀναιδής;
δάκνει δ᾽ οὐκ ἄλλως ἢ θανατηφορίην.

— Paton edition

Cette Philistion toujours si désagréable, qui jamais, s’il n’avait pas d’argent, ne faisait bon accueil à son amant, paraît plus accueillante aujourd’hui qu’hier. Pas grand miracle à le paraître ! Mais qu’elle ait changé de nature, je n’en crois rien. Plus bénin aussi se fait parfois le cruel aspic, sans mordre autrement que d’une blessure mortelle.

— Waltz edition

Cities

Comment

#1

[Elle est plus accueillante] parce qu'elle a pris de l'âge (thème fréquent dans ce livre de l'Anthologie: cf V, 21, 103, etc.) - La répétition ἀνασχομένη - ἀνεκτοτέρη (= accueil - accueillante) est évidemment voulue. (Waltz)

Alignments

External references