Epigram 11.66

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Texts


κἢν τείνῃς ῥακόεντα πολυτμήτοιο παρειῆς
χρῶτα, καὶ ἀβλεφάρους ὦπας ἐπανθρακίσῃς,
καὶ λευκὴν βάψῃς μέλανι τρίχα, καὶ πυρίφλεκτα
βοστρύχια κροτάφοις οὖλα περικρεμάσῃς,

οὐδὲν ταῦτα, γελοῖα, καὶ ἢν ἔτι πλείονα ῥέξῃς,


— Paton edition

Que tu tendes la peau ridée de tes joues toutes crevassées, que tu soulignes au charbon ton regard sans sourcils, que tu teignes en noir tes cheveux blancs, et qu'autour de tes tempes tu suspendes bien drues de petites bouclettes frisées au fer, tout cela n'est rien, femme ridicule, et tu as beau faire...

— R. Aubreton

Cities

Scholia

Comment

#1

Thème de la vieille femme

Le thème de la vieille femme est omniprésent de l'épigramme 11.65 à 11.74

Alignments

External references