Epigram 11.67

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Texts


υ τετρηκόσι᾽ ἐστὶν ἔχεις δὲ σὺ τοὺς ἐνιαυτοὺς
δὶς τόσσους, τρυφερὴ Λαῒ κορωνεκάβη,
Σισύφου ὦ μάμμη, καὶ Δευκαλίωνος ἀδελφή.
βάπτε δὲ τὰς λευκάς, καὶ λέγε πᾶσι τατᾶ.

— Paton edition

U, c'est quatre cents. Mais toi, tu as deux fois autant d'années, délicate Laïs, Hécube et corneille, mère de Sisyphe et soeur de Deucalion! Allons! teins tes cheveux blancs et appelle-nous tous: "Papa!".

— R. Aubreton

Cities

Scholia

Comments

#1

Thème de la vieille femme

Le thème de la vieille femme est omniprésent de l'épigramme 11.65 à 11.74

#2

"U, c'est quatre cents"

Il s'agit d'une vieille maniérée qui, pour tenter de se faire passer pour une jeune fille, met la bouche en coeur dans cette position que prennent les lèvres pour former le son "u" qui, en numérotation, vaut 400

Alignments

Internal reference

Epigram 11.69

External references