Epigram 11.47

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 514

Texts


οὔ μοι μέλει τὰ Γύγεω,
τοῦ Σαρδίων ἄνακτος,
οὔθ᾽ αἱρέει με χρυσός,
οὐκ αἰνέω τυράννους:

ἐμοὶ μέλει μύροισι
καταβρέχειν ὑπήνην
ἐμοὶ μέλει ῥόδοισι
καταστέφειν κάρηνα.
τὸ σήμερον μέλει μοι

τὸ δ᾽ αὔριον τίς οἶδεν;

— Paton edition

Je n'ai cure de Gygès, le seigneur de Sardes; la soif de l'or ne me possède pas, et je ne porte nulle envie aux tyrans. Ce que j'aime c'est inonder ma moustache d'huile parfumée. Ce que j'aime, c'est me couronner la tête de roses. C'est aujourd'hui qui m'importe; demain, qui le connaît?

— R. Aubreton

Cities

Keywords

Validation
Collections
Époques
Parcours de lecture
Formes métriques
Genres
Personnages célèbres ou historiques

Comment

#1

Profession épicurienne

Cette épigramme est un profession de la foi épicurienne: liberté et mesure. Cette modération est la source même de tout plaisir prolongé

Alignments

External references