Epigram 11.31

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 511

Texts


οὔ μοι Πληιάδων φοβερὴ δύσις, οὐδὲ θαλάσσης
ὠρῦον στυφελῷ κῦμα περὶ σκοπέλῳ,
οὐδ᾽ ὅταν ἀστράπτῃ μέγας οὐρανός, ὡς κακὸν ἄνδρα
ταρβέω, καὶ μύθων μνήμονας ὑδροπότας.

— Paton edition

Pour moi, je ne redoute pas le coucher des Pléiades, ni le flot hurlant de la mer autour du cruel écueil, ni même le ciel immense flamboyant d'éclairs autant que ne m'effrayent un méchant homme ou ces buveurs d'eau qui se rappellent nos propos.

— R. Aubreton

Cities

Comment

#1

Apparition des Pléiades

Leur apparition au mois de mai signifiait le début de la vie maritime, et leur disparition au mois de novembre annonçait la périodes des tempêtes maritimes

Alignments

Internal references

Epigram 11.20, Epigram 11.23

External reference