Epigram 11.20

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 510

Texts


φεύγεθ᾽ ὅσοι λόκκας ἢ λοφνίδας ἢ καμασῆνας
ᾁδετε, ποιητῶν φῦλον ἀκανθολόγων,
οἳ τ᾽ ἐπέων κόσμον λελυγισμένον ἀσκήσαντες,
κρήνης ἐξ ἱερῆς πίνετε λιτὸν ὕδωρ.

σήμερον Ἀρχιλόχοιο καὶ ἄρσενος ἦμαρ Ὁμήρου
σπένδομεν ὁ κρητὴρ οὐ δέχεθ᾽ ὑδροπότας.

— Paton edition

Arrière, vous tous qui chantez vertugadin, luminaire et caelacanthe, race de poètes amateurs d'arguties, qui ne recherchez pour vos vers qu'ornements acrobatiques et ne buvez à la fontaine sacrée qu'une onde insipide. Ce jour, nous célébrons par des libations la fête d'Archiloque et du mâle Homère. Le cratère n'admet pas les buveurs d'eau claire!

— R. Aubreton

Cities

Comment

#1

Poètes "buveurs d'eau claire"

Antipater de Thessalonique vise dans cette épigramme les poètes pédants, ceux qui cherchent les vers compliqués, les mots précieux, nouveaux. Pour lui, la vraie source de poésie est Homère, Archoloque, etc.

Alignments

Internal reference

Epigram 11.31

External references