Epigram 7.697

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 316
Codex Palatinus 23 p. 317

Texts


οὗτος Ἰωάννην κρύπτει τάφος, ὃς ῥ᾽ Ἐπιδάμνου
ἄστρον ἔην, ἣν πρὶν παῖδες ἀριπρεπέες
ἔκτισαν Ἡρακλῆος: ὅθεν καὶ μέρμερος ἥρως
αἰεὶ τῶν ἀδίκων σκληρὸν ἔκοπτε μένος.

εἶχε δ᾽ ἀπ᾽ εὐσεβέων προγόνων ἐρικυδέα πάτρην
Λυχνιδόν, ἣν Φοῖνιξ Κάδμος ἔδειμε πόλιν.

ἔνθεν λύχνος ἔην Ἑλικώνιος, οὕνεκα Κάδμος
στοιχείων Δαναοῖς πρῶτος ἔδειξε τύπον.
εἰς ὑπάτους δ᾽ ἀνέλαμψε, καὶ Ἰλλυριοῖσι δικάζων

Μούσας καὶ καθαρὴν ἐστεφάνωσε Δίκην.

— Paton edition

Cet tombeau recouvre Jean : il était certes l'astre d'Epidamne, jadis fondée par les illustres enfants d'Héraclès ; c'est pourquoi lui aussi, héros vigilant, par ses coups répétés il brisait toujours la rude ardeur des hommes injustes. Il eut de ses pieux ancêtres pour glorieuses patrie Lychnidos, ville bâtie par le Phénicien Cadmos : aussi était-il un flambeau de l'Hélicon, car c'est Cadmos qui le premier montra aux Danaens la manière de former les lettres. Parmi les consuls, il brilla d'un vif éclat et, en rendant la justice aux Illyriens, il tressa des couronnes aux Muses et à la pure Justice.

— Waltz edition

Cities

Comments

Alignments

External references