Epigram 7.644

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 309

Texts


ὕστατον ἐθρήνησε τὸν ὠκύμορον Κλεαρίστη
παῖδα, καὶ ἀμφὶ τάφῳ πικρὸν ἔπαυσε βίον
κωκύσασα γὰρ ὅσσον ἐχάνδανε μητρὸς ἀνίη,
οὐκέτ᾽ ἐπιστρέψαι πνεύματος ἔσχε τόνους.

θηλύτεραι, τί τοσοῦτον ἐμετρήσασθε τάλαιναι
θρῆνον, ἵνα κλαύσητ᾽ ἄχρι καὶ Ἀίδεω;

— Paton edition

Pour la dernière fois Cléaristè se lamenta sur son enfant mort prématurément et autour de sa tombe elle cessa une vie d'amertume, car ayant poussé des cris de douleur autant que le pouvait le chagrin d'une mère, elle ne fut plus capable de reprendre le rythme de sa respiration. O femmes trop tendres, pourquoi prendre dans vos malheurs une (mesure de) douleur si grande que vous en pleurez jusque chez Hadès ?

— Waltz edition

Cities

Comments

Alignments

Internal reference

Epigram 7.608

External references