Epigram 7.296

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p.250

Texts

ἐξ οὗ γ᾽ Εὐρώπην Ἀσίας δίχα πόντος ἔνειμε,
καὶ πόλεμον λαῶν θοῦρος Ἄρης ἐφέπει,
οὐδαμά πω κάλλιον ἐπιχθονίων γένετ᾽ ἀνδρῶν
ἔργον ἐν ἠπείρῳ καὶ κατὰ πόντον ἅμα.

οἵδε γὰρ ἐν Κύπρῳ Μήδων πολλοὺς ὀλέσαντες,
Φοινίκων ἑκατὸν ναῦς ἕλον ἐν πελάγει
ἀνδρῶν πληθούσας: μέγα δ᾽ ἔστενεν Ἀσὶς ὑπ᾽ αὐτῶν
πληγεῖσ᾽ ἀμφοτέραις χερσὶ κράτει πολέμου.

— Paton edition

Depuis que la mer a séparé l'Europe de l'Asie et que l'impétueux Arès pousse les peuples à la guerre, nulle part les hommes n'accomplirent un plus bel exploit, à la fois sur le continent et sur la mer. Car ceux-ci, après avoir sur terre tué beaucoup de Mèdes, prirent sur les eaux cent vaisseaux phéniciens, chargés de soldats ; et l'Asie poussa un long gémissement, frappée par eux des deux côtés à la fois, dans un combat extrêmement violent.

— Waltz edition

Comment

#1

Attribution

L'attribution de cette épigramme au poète Simonide (mort en 467 av. J.-C.) est impossible. Selon les commentateurs (Paton et Waltz inclus), cette épigramme évoque la bataille navale et terrestre de l'Eurymédon qui eut lieu en 465 av. J.-C.

Alignments

External references