Epigram 5.83

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 100

Texts


εἴθ᾽ ἄνεμος γενόμην, σὺ δ᾽ ἐπιστείχουσα παρ᾽ ἀγὰς
στήθεα γυμνώσαις, καί με πνέοντα λάβοις.

— Paton edition

Si j’étais le vent ! et si tu pouvais, en te rendant à ta maison de campagne, mettre à nu ta poitrine pour y recevoir mon souffle !

— Waltz edition

Cities

Comment

#1

Épigrammes distichiques en 5.83

Ces épigrammes distichiques (80-84) ont été certainement rapprochées à dessein. Les séries de ce genre sont fréquentes dans le livre V (ép. 33-34, 50-51, 90-91, 95-99, 141-143, 154-157) et en général dans toute l'Anthologie. Il est remarquable que la majeure partie des pièces ainsi groupées soient anonymes. On a donné de ce fait diverses raisons possibles ; en ce qui concerne les épigr. V, 83 et 84, il peut être expliqué par un rapprochement avec d'autres distiques d'inspiration identique, cités par Athénée (XV, 695 c) et Dion Chrysostome (II, 95) où un poète souhaite, pour des motifs analogues, d'être une lyre rituelle ou un bijou d'or ; ces distiques sont en effet présentés par Athénée et par Dion comme des scolies attiques, donc comme des poésies populaires, dont l'origine était toujours incertaine et la paternité indéterminée. (Waltz)

Alignments

External references