Epigram 5.286

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

#1

Sur une jouissance. (M. Yourcenar)

Codex Palatinus 23 p. 135

Texts

Φράξεό μοι, Κλεόφαντις, ὅση χάρις, ὁππότε δοιοὺς
λάβρον ἐπαιγίζων ἶσος ἔρως κλονέει.
ποῖος ἄρης, ἢ τάρβος ἀπείριτον, ἠὲ τίς αἰδὼς
τούσδε διακρίνει, πλέγματα βαλλομένους;

εἴη μοι μελέεσσι τὰ Λήμνιος ἥρμοσεν ἄκμων
δεσμά, καὶ Ἡφαίστου πᾶσα δολορραφίη:
μοῦνον ἐγώ, χαρίεσσα, τεὸν δέμας ἀγκὰς ἑλίξας
θελγοίμην ἐπὶ σοῖς ἅψεσι βοσκόμενος
δὴ τότε καὶ ξεῖνός με καὶ ἐνδάπιος καὶ ὁδίτης,

πότνα, καὶ ἀρητήρ, χἠ παράκοιτις ἴδοι.

— Paton edition

La fureur du plaisir s'empare de nos corps,
Et nous sombrons tous deux dans la mer de délices.
Quelle terreur, quelle honte, quelles rumeurs
De batailles, quelle menace de supplices
Pourraient nous dénouer ? Puissé-je, moi qui meurs
De joie, être lié sur ton corps pour jamais
Comme le fut Arès dans des bras bien-aimés !
Peu m'importe qui me surprend contre ton sein,
Et me voit t'enlacer et de toi me repaître ;
Qui que ce soit, un étranger, ou un voisin,
Ou bien (grands dieux !) ma propre femme, ou bien un prêtre.

— M. Yourcenar

Cities

Keywords

Comments

#1

Qu'on me mette aux membres les entraves forgées sur les enclumes de Lemnos par Héphaistos et toute sa ruse subtile : "Allusion à la scène bien connue de l'Odyssées, VIII, 267-366 (en particulier, 339-342), où Héphaistos enchaine Arès avec Aphrodite et livre les coupables à la risée des autres dieux ; ce souvenir paraît inspiré à l'auteur par le nom d'Arès (v. 3), symbolisant la guerre comme ailleurs Bacchus personnifie le vin ou Aphrodite l'amour, etc." - Waltz, note 2, p. 125 (t.2)

#2

qu'un prêtre (...) me voient : "Ne pas oublier que c'est un chrétien qui parle, - en dépit de l'allusion à Héphaistos et à sa forge de Lemnos. Ces influences contradictoires de l'imitation des classiques et de la réalité contemporaines se font à tout moment sentir simultanément chez les poètes de l'école d'Agathias ; cf. V, 278, où nous avons noté des expressions et même des pensées d'inspiration manifestement chrétienne à côté d'allusions à Cythérée et aux Amours." - Waltz, note 3, p. 125 (t. 2)

Alignments

External references