Epigram 5.233

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 123

Texts

αὔριον ἀθρήσω σε. τὸ δ᾽ οὔ ποτε γίνεται ἡμῖν,
ἠθάδος ἀμβολίης αἰὲν ἀεξομένης.
ταῦτά μοι ἱμείροντι χαρίζεαι: ἄλλα δ᾽ ἐς ἄλλους
δῶρα φέρεις, ἐμέθεν πίστιν ἀπειπαμένη.


ὄψομαι ἑσπερίη σε. τί δ᾽ ἕσπερός ἐστι γυναικῶν;
γῆρας ἀμετρήτῳ πληθόμενον ῥυτίδι.

— Paton edition

« Demain je te verrai. » Mais ce demain ne vient jamais pour moi et tes ajournements coutumiers sans cesse s’allongent. Voilà les faveurs que tu accordes à mon désir ; tandis que pour les autres tu as d’autres présents, tu refuses la foi que je t’offre. « Je te verrai ce soir. » Mais qu’est-ce le soir d’une femme ? La vieillesse, toute pleine de rides sans nombre.

— Waltz edition

Cities

Comments

Alignments

External references