Epigram 5.175

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 112

Texts


οἶδ᾽ ὅτι μοι κενὸς ὅρκος, ἐπεὶ σέ γε τὴν φιλάσωτον
μηνύει μυρόπνους ἀρτιβρεχὴς πλόκαμος,
μηνύει δ᾽ ἄγρυπνον ἰδοὺ βεβαρημένον ὄμμα,
καὶ σφιγκτὸς στεφάνων ἀμφὶ κόμαισι μίτος:

ἔσκυλται δ᾽ ἀκόλαστα πεφυρμένος ἄρτι κίκιννος,
πάντα δ᾽ ὑπ᾽ ἀκρήτου γυῖα σαλευτὰ φαρεῖς.
ἔρρε, γύναι πάγκοινε: καλεῖ σε γὰρ ἡ φιλόκωμος
πηκτὶς καὶ κροτάλων χειροτυπὴς πάταγος.

— Paton edition

Je sais ; à quoi bon de vains serments, puisque te voilà, débauchée, dénoncée par tes tresses encore humides du parfum qu’elles exhalent ? dénoncée, vois, par ton œil qu’alourdit l’insomnie, par ces couronnes dont le lien enserre ta chevelure ? Et le désordre tout récent de tes boucles lascivement emmêlées, et tous tes membres que le vin fait chanceler ? Va-t’en, fille publique : l’amie des orgies, la harpe t’appelle, ainsi que, dans les mains où ils s’entrechoquent, le claquement des crotales.

— Waltz edition

Cities

Comment

#1

Couronne de Méléagre au livre V

Suivant ce que dit Cameron, au livre V, les épigrammes 134 jusqu'à 215 font partie de la Couronne de Méléagre.

Alignments

External references