Epigram 5.165

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 111

Texts


ἓν τόδε, παμμήτειρα θεῶν, λίτομαί σε, φίλη Νύξ,
ναὶ λίτομαι, κώμων σύμπλανε, πότνια Νύξ,
εἴ τις ὑπὸ χλαίνῃ βεβλημένος Ἡλιοδώρας
θάλπεται, ὑπναπάτῃ χρωτὶ χλιαινόμενος,

κοιμάσθω μὲν λύχνος: ὁ δ᾽ ἐν κόλποισιν ἐκείνης
ῥιπτασθεὶς κείσθω δεύτερος Ἐνδυμίων.

— Paton edition

Une seule grâce, Mère de tous les dieux, je t’en supplie, ô Nuit mon amie, oui, je t’en supplie, compagne de nos joyeuses orgies, auguste Nuit : si quelqu’un, allongé sous la couverture d’Héliodora, s’y réchauffe à la tiédeur d’une chair qui trompe le sommeil, que la lampe s’endorme et que lui-même, dans les bras de la belle qui aura beau le secouer, reste inerte comme un second Endymion

— Waltz edition

Cities

Scholia

Comments

#1

Couronne de Méléagre au livre V

Suivant ce que dit Cameron, au livre V, les épigrammes 134 jusqu'à 215 font partie de la Couronne de Méléagre.

#2

Héliodora

Héliodora est la fille louangée

#3

Endymion

Sur le thème, Waltz affirme que « le sommeil d’Endymion » est une expression proverbiale qui signifie un sommeil éternel.

Alignments

External references