Epigram 5.112

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 103

Texts


ἠράσθην τίς δ᾽ οὐχί; κεκώμακα: τίς δ᾽ ἀμύητος
κώμων; ἀλλ᾽ ἐμάνην ἐκ τίνος; οὐχὶ θεοῦ;
ἐρρίφθω: πολιὴ γὰρ ἐπείγεται ἀντὶ μελαίνης
θρὶξ ἤδη, συνετῆς ἄγγελος ἡλικίης.

καὶ παίζειν ὅτε καιρός, ἐπαίξαμεν ἡνίκα καὶ νῦν
οὐκέτι, λωϊτέρης φροντίδος ἁψόμεθα.

— Paton edition

J’ai été amoureux : qui ne l’a pas été ? J’ai fait la fête : qui ne s’est pas fait initier aux fêtes ? J’ai perdu la raison : à qui la faute, sinon à une divinité ? Au loin tout cela ! Voici qu’en effet les cheveux blancs se hâtent à la place des noirs, annonçant l’âge de la sagesse. C’était bien la saison de folâtrer, quand j’ai folâtré ; aussi, même maintenant, ne prendrai-je jamais un parti plus raisonnable.

— Waltz edition

Cities

Keywords

Comments

Alignments

External references