Epigram 14.91

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

#1

Remontrances du dieu à un dépositaire infidèle. (M. Yourcenar)

Texts

γλαῦκ᾽ Ἐπικυδείδη, τὸ μὲν αὐτίκα κέρδιον οὕτως,
ὅρκῳ νικῆσαι καὶ χρήματα ληίσσασθαι.
ὄμνυ᾽, ἐπεὶ θάνατός γε καὶ εὔορκον μένει ἄνδρα.
ἀλλ᾽ Ὅρκου πάις ἐστὶν ἀνώνυμος, οὐδ᾽ ἔπι χεῖρες

οὐδὲ πόδες: κραιπνὸς δὲ μετέρχεται, εἰσόκε πᾶσαν
συμμάρψας ὀλέσῃ γενεὴν καὶ οἶκον ἅπαντα:
ἀνδρὸς δ᾽ εὐόρκου γενεὴ μετόπισθεν ἀμείνων.

— Paton edition

Oui, fils d'Épikydès, Glaucos, nu, au moment même
on a plus d'intérêt, par un simple serment,
à triompher, à s'emparer du bien des autres.
Jure, puisque la mort prendra tout aussi bien
l'homme qui fut toujours dans ses serments fidèle.
Pourtant, Serment possède un fils, un fils sans nom,
qui n'a ni pieds ni mains, mais qui poursuit, rapide,
jusqu'à ce qu'il l'ait prise et détruite en entier,
la race du coupable et toute sa famille.
L'homme au serment loyal, les siens seront prospères.

— Waltz edition

Authors

Cities

Keywords

Scholia

Comments

Alignments

External references