Epigram 11.36

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 512

Texts


ἡνίκα μὲν καλὸς ἦς, Ἀρχέστρατε, κἀμφὶ παρειαῖς
οἰνωπαῖς ψυχὰς ἔφλεγες ἠιθέων,
ἡμετέρης φιλίης οὐδεὶς λόγος: ἀλλὰ μετ᾽ ἄλλων
παίζων, τὴν ἀκμὴν ὡς ῥόδον ἠφάνισας.

ὡς δ᾽ ἐπιπερκάζεις μιαρῇ τριχί, νῦν φίλον ἕλκων,
τὴν καλάμην δωρῇ, δοὺς ἑτέροις τὸ θέρος.

— Paton edition

Quand tu étais beau, Archestratos, et qu'avec tes joues vermeilles tu enflammais les coeurs des jeunes hommes, de notre amitié tu ne tenais aucun compte. Mais tandis que tu folâtrais avec d'autres, ta fraîcheur comme une rose s'est flétrie. Maintenant que la souillure d'un poil obscurcit ton teint, tu recherches un ami; tu lui offres le chaume, après avoir donné à d'autres tes épis.

— R. Aubreton

Cities

Comments

Alignments

External reference