Epigram 7.508

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Codex Palatinus 23 p. 288

Texts


Παυσανίην ἰητρὸν ἐπώνυμον, Ἀγχίτεω υἱόν,
τόνδ᾽, Ἀσκληπιάδην, πατρὶς ἔθαψε Γέλα,
ὃς πλείστους κρυεραῖσι μαραινομένους ὑπὸ νούσοις
φῶτας ἀπέστρεψεν Φερσεφόνης θαλάμων.

— Paton edition

Le médecin au nom mérité, Pausanias, fils d'Anchitès, ce descendant d'Asclépios, sa patrie Géla l'ensevelit : lui qui détourna du séjour de Perséphone tant de mortels consumés par des maladies terribles.

— Waltz edition

Cities

Comment

#1

Pausanias le médecin

Pausanias est ainsi surnommé (ἐπώνυμον) car il fait "cesser les chagrins" (ἀνίας παύσας). Voir Euripide, Phéniciennes, 1494 ; Sophocle, Ajax, 430. Ce médecin est un personnage connu : il fut l'ami d'Empédocle qui lui dédia son ouvrage et aurait assisté à la mort du philosophe (Diogène Laerce, VIII, 69). Si c'est bien le cas, l'épigramme ne peut être de Simonide, mort 35 à 40 ans avant Empédocle. (Waltz, 1957)

Alignments

External references