Epigram 11.70

URN
Created on
By
Updated on

Descriptions

Texts


Γρῆϋν ἔγημε Φιλῖνος, ὅτ᾽ ἦν νέος: ἡνίκα πρέσβυς,
δωδεκέτιν Παφίῃ δ᾽ ὥριος οὐδέποτε.
τοιγὰρ ἄπαις διέμεινέ ποτε σπείρων ἐς ἄκαρπα:
νῦν δ᾽ ἑτέροις γήμας, ἀμφοτέρων στέρεται.

— Paton edition

Philinos avait épousé une vieille femme au temps de sa jeunesse; maintenant qu'il est vieux, il prend fillette de douze ans! Jamais en harmonie avec la déesse de Paphos! Aussi est-il demeuré sans enfants; pour avoir semé jadis en terre stérile; et maintenant c'est pour d'autres qu'il a pris femme : doublement frustré!

— R. Aubreton

Cities

Scholia

Comment

#1

Thème de la vieille femme

Le thème de la vieille femme est omniprésent de l'épigramme 11.65 à 11.74

Alignments

External references