Anthologia Graeca

Antecedens: 7.722

Subsequens: 7.724

Anthologia Graeca 7.723, Anonimo Anonyme

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc2:7.723

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/1111

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/1111

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/1111

Epigramma ad collectionem addictum ab editore Maxime Guénette Université de Montréal

Nuper mutata 2020-08-04T18:58:08.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, funerario, funéraire, Validé par Maxime, Mort au combat, Eurotas, Lacédémone

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


ἁ πάρος ἄδμητος καὶ ἀνέμβατος, ὦ Λακεδαῖμον,
καπνὸν ἐπ᾽ Εὐρώτᾳ δέρκεαι Ὠλένιον,
ἄσκιος: οἰωνοὶ δὲ κατὰ χθονὸς οἰκία θέντες
μύρονται: μήλων δ᾽ οὐκ ἀίουσι λύκοι.

Lingua: Français

Editio: P. Waltz

Toi qui fut jadis indomptée et inaccessible, ô Lacédémone, tu aperçois sur les bords de l'Eurotas une fumée olénienne, et tu n'as plus d'ombre; les oiseaux, faisant leur nid par terre, se lamentent; et les loups n'entendent plus bêler les troupeaux.

Lingua: English

Editio: W.R. Paton

Lacedaemon, formerly unconquered and uninvaded,
thou seest the Olenian smoke on the banks of
Eurotas. No shade of trees hast thou left ; the
birds nest on the ground and the wolves hear not
the bleating of sheep.

Note: Cité détruite

Cette épigramme n,est pas une épitaphe et serait plutôt à rapprocher de IX, 101-104, 151, 184, etc., sur des cités détruites; mais il s'agit en somme d'une cité "tué" par l'ennemi, ce qui explique pourquoi elle a été placée au livre VII. On parle ici de l'invasion de la campagne spartiate après la victoire de Philopoemen sur Machanidas à Mantinée.