Anthologia Graeca

Antecedens: 7.606

Subsequens: 7.608

Anthologia Graeca 7.607, Palladas Παλλάδας)

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc2:7.607

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/963

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/963

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/963

Epigramma ad collectionem addictum ab editore Romane Auger Université de Montréal

Nuper mutata 2020-07-15T14:47:08.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, Argent, Money, Denaro, funerario, funéraire, époque byzantine, epoca bizzantina, Validé par Romane, Hadès (dieu), Psyllo

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


Ψυλλὼ πρεσβυγενὴς τοῖς κληρονόμοις φθονέσασα,
αὐτὴ κληρονόμος τῶν ἰδίων γέγονεν
ἁλλομένη δὲ τάχος κατέβη δόμον εἰς Ἀίδαο,
ταῖς δαπάναις τὸ ζῆν σύμμετρον εὑρομένη.

πάντα φαγοῦσα βίον συναπώλετο ταῖς δαπάναισιν
ἥλατο δ᾽ εἰς ἀίδην, ὡς ἀπεκερμάτισεν,

Lingua: English

Editio: W. R. Paton

Old Psyllo, grudging her heirs, made herself her own their and with a quick leap went down to the house of Hades, contriving to end her life and her outlay at the same time. Having eaten up all her fortune, she perished together with her spending power, and jumped to Hades when her last penny was gone.

Lingua: Français

Editio: P. Waltz

La vieille Psyllo, jalouse de ses héritiers, s'est faite elle-même l'héritière de ses propres biens. D'un bond, elle est en hâte descendue chez Hadès, ayant trouvé un moyen de vivre autant que ses ressources. (Elle a tout mangé et a disparu avec ses ressources ; mais elle ne s'en est allée chez Hadès qu'après avoir tout dissipé.)

Note: Cycle d'Agathias

Les épigrammes 551 à 614 constituent un important fragment du Cycle d'Agathias. Pour P. Waltz, certaines ont pu être de véritables épigrammes mais la plupart n'ont dû être que des exercices littéraires destinés à un petit cercle de lecteur. Comment expliquer autrement l'abondance d'allusions à des divinités et rites païens à l'époque même des persécutions de Justinien ?

Note: Variante

Les vers 5 et 6 ne sont qu'une variante du distique précédent et parfois considérés comme douteux.