Anthologia Graeca

Antecedens: 7.594

Subsequens: 7.596

Anthologia Graeca 7.595, Julianus Ἰουλιανὸς ὁ Αἰγύπτιος Julien l'Égyptien

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc2:7.595

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/938

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/938

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/938

Epigramma ad collectionem addictum ab editore Romane Auger Université de Montréal

Nuper mutata 2020-07-14T18:59:54.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, funerario, funéraire, époque byzantine, epoca bizzantina, Validé par Romane, Theodorus

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


κάτθανε μὲν Θεόδωρος: ἀοιδοπόλων δὲ παλαιῶν
πληθὺς οἰχομένη νῦν θάνεν ἀτρεκέως.
πᾶσα γὰρ ἐμπνείοντι συνέπνεε, πᾶσα δ᾽ ἀπέσβη
σβεννυμένου: κρύφθη δ᾽ εἰν ἑνὶ πάντα τάφῳ.

Lingua: English

Editio: W. R. Paton

Theodorus died, and now the crowd of ancient poets is really dead and gone ; for all breathed as long as he breathed, and the light of all is quenched with his ; all are hidden in one tomb.

Lingua: Français

Editio: P. Waltz

Théodoros est mort ; et la foule des vieux poètes disparus est bien morte cette fois. De son vivant, en effet, elle était toute animée de son souffle, et lui éteint, elle s'est éteinte toute entière : tout est enseveli dans un seul tombeau.

Note: Cycle d'Agathias

Les épigrammes 551 à 614 constituent un important fragment du Cycle d'Agathias. Pour P. Waltz, certaines ont pu être de véritables épigrammes mais la plupart n'ont dû être que des exercices littéraires destinés à un petit cercle de lecteur. Comment expliquer autrement l'abondance d'allusions à des divinités et rites païens à l'époque même des persécutions de Justinien ?