Anthologia Graeca

Antecedens: 7.573

Subsequens: 7.575

Anthologia Graeca 7.574, Agathias Scholasticus Ἀγαθίας σχολαστικός Agathias le scholastique

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc2:7.574

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/917

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/917

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/917

Epigramma ad collectionem addictum ab editore Romane Auger Université de Montréal

Nuper mutata 2020-07-13T18:42:19.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, funerario, funéraire, époque byzantine, epoca bizzantina, Moires, Validé par Romane, Agathonicos

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


θεσμοὶ μὲν μεμέληντο συνήθεες Ἀγαθονίκῳ:
μοῖρα δὲ δειμαίνειν οὐ δεδάηκε νόμους:
ἀλλά μιν ἁρπάξασα σοφῶν ἤμερσε θεμίστων,
οὔπω τῆς νομίμης ἔμπλεον ἡλικίης.

οἰκτρὰ δ᾽ ὑπὲρ τύμβοιο κατεστονάχησαν ἑταῖροι
κείμενον, οὗ θιάσου κόσμον ὀδυρόμενοι:
ἡ δὲ κόμην τίλλουσα γόῳ πληκτίζετο μήτηρ,
αἰαῖ, τὸν λαγόνων μόχθον ἐπισταμένη.
ἔμπης ὄλβιος οὗτος, ὃς ἐν νεότητι μαρανθεὶς

ἔκφυγε τὴν βιότου θᾶσσον ἀλιτροσύνην.

Lingua: English

Editio: W. R. Paton

Agathonicus had diligently studied jurisprudence, but Fate has not learnt to fear the laws, and laying hands on him tore him from his learning in it, before he was of lawful age to practise. His fellow-students bitterly lamented over his tomb, mourning for the ornament of their company, and his mother tearing her hair in her mourning beat herself, remembering, alas, the labour of her womb. Yet blest was he in fading young and escaping early the iniquity of life.

Lingua: Français

Editio: P. Waltz

Les lois étaient l'objet des soins assidus d'Agathonicos ; cependant la Parque n'a pas appris à redouter les lois, mais en l'enlevant, alors qu'il n'avait pas encore atteint l'âge normal, elle l'a privé des sages jugements. Et tristement sur sa tombe ses amis se sont lamentés, pleurant d'y avoir couché celui qui était l'honneur de leur confrérie ; et sa mère, s'arrachant les cheveux, se frappait la poitrine en gémissant, car elle savait bien, hélas, quelle torture avaient subie ses entrailles. Cependant, heureux celui-ci qui, fauché dans la fleur de l'âge, a échappé plus tôt à l'horreur de la vie.

Note: Cycle d'Agathias

Les épigrammes 551 à 614 constituent un important fragment du Cycle d'Agathias. Pour P. Waltz, certaines ont pu être de véritables épigrammes mais la plupart n'ont dû être que des exercices littéraires destinés à un petit cercle de lecteur. Comment expliquer autrement l'abondance d'allusions à des divinités et rites païens à l'époque même des persécutions de Justinien ?