Anthologia Graeca

Antecedens: 5.52

Subsequens: 5.54

Anthologia Graeca 5.53, Dioscorides Dioscoride d'Alexandrie

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc1:5.53

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/1171

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/1171

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/1171

Epigramma ad collectionem additum ab editore Luiz Capelo Université de Montréal

Nuper mutata 2021-03-06T23:36:05.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, Amour, erotic, érotic, erotico, époque hellénistique, epoca ellenistica, hellenistic period, Validé par William, Adonis, Aristonoê

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


ἡ πιθανὴ μ᾽ ἔτρωσεν Ἀριστονόη, φίλ᾽ Ἄδωνι,
κοψαμένη τῇ σῇ στήθεα πὰρ καλύβῃ.
εἰ δώσει ταύτην καὶ ἐμοὶ χάριν, ἢν ἀποπνεύσω,
μὴ πρόφασις, σύμπλουν σύμ με λαβὼν ἀπάγου.

Lingua: English

Editio: Paton

Winning Aristonoe wounded me, dear Adonis, tearing her breasts by thy bier. If she will do me the same honour, when I die, I hesitate not ; take me away with thee on thy voyage.

Lingua: Français

Editio: Waltz

La séduisante Aristonoê m’a blessé au cœur, cher Adonis, quand elle a frappé sa poitrine devant ta chapelle. Si elle veut bien m’accorder, à moi aussi, cette faveur à condition que j’expire, pas d’hésitations : prends-moi comme compagnon de traversée et emmène-moi.

Codex

Note: Traversée en 5.53

Allusion aux rites funéraires célébrés le second jour des fêtes annuelles d'Adonis (cf. G. Glotz, R. E. G., 1920, p. 199). La « traversée » du dieu est son retour aux Enfers après la résurrection périodique. (Waltz)

Note: Poitrine en 5.53

De se découvrir la poitrine pour lui comme pour le dieu : « La procession des Adonies est une imitation solennelle des obsèques ordinaires. En Égypte, la coutume veut que les femmes en deuil remplissent la ville de bruyantes lamentations, se frappant la poitrine et les seins nus; ainsi font, dans Théocrite, les femmes qui pleurent Adonis (Glotz, loc. cit.).» (Waltz)

Scholium 5.53.1

Scholium 5.53.2