Anthologia Graeca

Antecedens: 5.178

Subsequens: 5.180

Anthologia Graeca 5.179, Meleager Méléagre Μελέαγρος

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc1:5.179

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/1339

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/1339

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/1339

Epigramma ad collectionem additum ab editore Luiz Capelo Université de Montréal

Nuper mutata 2021-03-15T01:23:47.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, erotic, érotic, erotico, époque hellénistique, epoca ellenistica, hellenistic period, Cypris, Aphrodite, Eros, Validé par Luiz, Couronne de Méléagre, Feu

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


ναὶ τὰν Κύπριν, Ἔρως, φλέξω τὰ σὰ πάντα πυρώσας,
τόξα τε καὶ Σκυθικὴν ἰοδόκον φαρέτρην
φλέξω, ναί, τί μάταια γελᾷς, καὶ σιμὰ σεσηρὼς
μυχθίζεις; τάχα που σαρδάνιον γελάσεις.

ἦ γάρ σευ τὰ ποδηγὰ Πόθων ὠκύπτερα κόψας,
χαλκόδετον σφίγξω σοῖς περὶ ποσσὶ πέδην.
καίτοι Καδμεῖον κράτος οἴσομεν, εἴ σε πάροικον
ψυχῇ συζεύξω, λύγκα παρ᾽ αἰπολίοις.
ἀλλ᾽ ἴθι, δυσνίκητε, λαβὼν δ᾽ ἔπι κοῦφα πέδιλα

ἐκπέτασον ταχινὰς εἰς ἑτέρους πτέρυγας.

Lingua: English

Editio: Paton

By Cypris, Love, I will throw them all in the fire, thy bow and Scythian quiver charged with arrows. Yea, I will burn them, by — . Why laugh so sillily and snicker, turning up thy nose ? I will soon make thee laugh to another tune. I will cut those rapid wings that show Desire the way, and chain thy feet with brazen fetters. But a sorry victory shall I gain if I chain thee next my heart, like a wolf by a sheep-fold. No! be off! thou art ill to conquer; take besides these light, winged shoes, and spreading thy swift wings go visit others.

Lingua: Français

Editio: Waltz

Oui, par Cypris, je brûlerai dans les flammes tout ton attirail, arc, flèches et carquois de Scythie. Je les brûlerai, oui… Pourquoi rire sans raison et pouffer en retroussant ton nez camard ? Bientôt peut-être tu riras jaune. Je vais, ma parole, te couper les ailes dont tu guides les Désirs et te serrer les pieds dans des entraves de bronze. Pourtant, ce sera remporter une victoire à Cadmos que de te garroter dans le voisinage de mon âme, lynx près de l’étable aux chèvres. Va-t’en donc, créature irréductible, prends encore des talonnières ailées et déploie vite ton vol vers d’autres.

Note: Couronne de Méléagre au livre V

Suivant ce que dit Cameron, au livre V, les épigrammes 134 jusqu'à 215 font partie de la Couronne de Méléagre.

Note: L'amour qui brûle

Ces épigrammes ont la métaphore de l’amour brûlant.

L’épigramme 5.179 apporte des nouveautés à la métaphore de l’amour brûlant. À cette épigramme, c’est le poète qui va brûler l’attirail, les flèches, le carquois et l’arc d’Éros. C’est la revanche du poète, qui a souvent son âme brûlée par le dieu ailé.

À l’épigramme 5.180, le poète nous donne une cause pour la liaison entre Éros et le feu : Héphaïstos, le mari d’Aphrodite.