Anthologia Graeca

Antecedens: 5.145

Subsequens: 5.147

Anthologia Graeca 5.146, Callimachus Καλλίμαχος Callimaque

Perseus URN: http://data.perseus.org/citations/urn:cts:greekLit:tlg7000.tlg001.perseus-grc1:5.146

Hoc epigramma ex Anthologiae principali situ: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/entities/1264

Json fons: https://anthologia.ecrituresnumeriques.ca/api/v1/entities/1264

Hoc epigramma ex POP situ: http://pop.anthologiegrecque.org/#/epigramme/1264

Epigramma ad collectionem additum ab editore Luiz Capelo Université de Montréal

Nuper mutata 2021-03-12T23:09:38.000Z

Argumenta: distique élégiaque, distico elegiaco, Elegiac couplet, erotic, érotic, erotico, époque hellénistique, epoca ellenistica, hellenistic period, Graces, Validé par Luiz, Couronne de Méléagre

Textus epigrammatis

Lingua: ελληνικά

Editio: None


τέσσαρες αἱ Χάριτες: ποτὶ γὰρ μία ταῖς τρισὶ κείναις
ἄρτι ποτεπλάσθη, κἦτι μύροισι νοτεῖ
εὐαίων ἐν πᾶσιν ἀρίζαλος Βερενίκα,
ἇς ἄτερ οὐδ᾽ αὐταὶ ταὶ Χάριτες Χάριτες.

Lingua: English

Editio: Paton

The Graces are four, for beside those three standeth a new-erected one, still dripping with scent, blessed Berenice, envied by all, and without whom not even the Graces are Graces.

Lingua: Français

Editio: Waltz

Elles sont quatre, les Grâces, car aux trois anciennes vient de s’en ajouter une autre, tout nouvellement modelée, encore humide de parfums ; c’est l’heureuse Bérénice, admirée entre toutes, sans qui les Grâces même ne seraient pas les Grâces.

Internal Reference

Anthologia Graeca 5.70

Note: Les Grâces

Une fille est comparée aux Grâces.

Lorsque Waltz crée l’épigramme 5.195 bis, il établit que la métaphore des Grâces est un « lien commun cher aux poètes érotiques ». Cela veut dire que ce thème fut employé par Méléagre, mais qu’il n’est pas sa création.

Note: Couronne de Méléagre au livre V

Suivant ce que dit Cameron, au livre V, les épigrammes 134 jusqu'à 215 font partie de la Couronne de Méléagre.